Pêle-mêle

Quand je me tourne vers celle
Qui fleurit mon balcon
J’ai de l’amour universel
Et même si dans l’tas y’a des cons

L’est dans mon œil l’étincelle
Le centre de mon attention
Un amour inconditionnel
Je me donne sans concession

On s’entremêle pêle-mêle, bras dessus bras dessous
On s’entrelace, on s’embrasse, oh sans-dessus-dessous
Ceux qui préfèrent la guerre, sérieux qu’ils aillent se faire
Qu’ils aillent se faire, qu’ils aillent se faire

Des années dans le noir
Je me suis caressé l’espoir
Pratiquant l’amour platonique
Seul devant mon tube cathodique

Depuis qu’elle a poussé ma porte
Et qu’elle s’enroule dans mon linge sale
J’ai même retrouvé l’amour propre
Sous le tissu de sa dentelle

On s’entremêle pêle-mêle, bras dessus bras dessous
On s’entrelace, on s’embrasse, oh sans-dessus-dessous
Ceux qui préfèrent la guerre, sérieux qu’ils aillent se faire
Qu’ils aillent se faire, qu’ils aillent se faire

Quand je me…